Communication verbale VS non-verbale : les différences

Définitions

Communication

Il existe différents schémas de communication :

  • Unidirectionnel : une seule personne fait passer son message. Par exemple, un panneau publicitaire.
  • Bilatéral : deux personnes ou plus conversent ensemble. On transmet et on reçoit un message.
  • Audio-visuel : ici, l’information est transmise via les médias.
  • Imprimé : c’est tout ce qui est sur un support physique lisible comme le journal, les magazines ou une brochure.
  • Numérique : c’est une communication via les nouvelles technologies (emails, réseaux sociaux).
Bulles de texte pour imager la communication

Par ailleurs, plusieurs types de communication peuvent être distingués :

  • Communication interne ou externe
  • Communication média ou hors média
  • Communication institutionnelle
  • Communication événementielle

Vous voulez le détail de ces types de communication ? Dites le moi ici

Communication verbale

C’est tout ce qui est transmis par la voix : le ton, le débit, le niveau sonore, les silences, le registre des mots utilisés, le niveau de langue de la personne…

Communication non-verbale

C’est tout ce qui est transmis en dehors de la voix : la posture, la gestuelle, les mouvements du corps, les mouvements du visage (comme un haussement de sourcils), les mouvements du regard…

À noter que le non-verbal représente plus de la moitié des éléments transmis lorsque vous êtes en face-à-face.

À quoi ça sert ?

Prendre en compte ces deux types de communication, notamment lors d’un entretien de vente, vous permettra d’être plus efficace dans votre propre communication et également de vous adapter à votre interlocuteur et à ses réactions.

Par exemple, si lors d’un de vos rendez-vous commerciaux, votre interlocuteur est avachit sur sa chaise et à tendance à regarder ailleurs lorsque vous parlez, l’entretien de vente va être compliqué, car il ne s’intéresse pas à vous.

À l’inverse, vous pouvez utiliser l’effet miroir qui va permettre d’induire instantanément et inconsciemment de la sympathie et de la positivité. L’effet miroir consiste à imiter, volontairement ou non, les paroles, gestes et attitudes de nos interlocuteurs. Par exemple, répéter ce que votre prospect vient de vous dire peut vous permettre de mieux négocier.

En étant vous-même conscient de votre communication verbale et non-verbale, vous pouvez éviter de laisse transparaître des signaux négatifs comme votre stress ou une légère impatience.

Au final, prendre en compte la communication non-verbale en plus de la communication verbale va vous permettre d’interagir efficacement et clairement avec vos interlocuteurs, de les convaincre plus facilement, de réorienter la négociation si vous vous trouvez face à un interlocuteur fermé, de déceler les résistances au changement, mais aussi de gérer d’éventuels conflits.

Attention toutefois à ne pas juger hâtivement la situation et de vous servir de ces éléments comme aide et non comme vérité absolue.


Vous avez besoin d’aide avec votre stratégie de communication ?

%d blogueurs aiment cette page :