Le marketing mix, c’est quoi ?

Cet article est dédié à toute personne qui ne connaît pas le marketing mix ou qui aurait besoin d’un rappel.

Le marketing mix est l’application de vos décisions stratégiques dans 4 catégories principales. On parle communément des “4P” qui sont Produit, Prix, Distribution et Communication (en anglais Product, Price, Place and Promotion).

Le produit

Cette catégorie réunie le nom de marque, la qualité, les caractéristiques, la gamme, le design, le packaging, les garanties, les services en plus de la définition de votre produit (ou service).

On se pose des questions comme “Quels sont les aspects de mon produit/service qui ont une influence sur mon client ?“.

La distribution

On va s’intéresser ici aux canaux de distribution, à nos zones de chalandises, nos points de vente, nos stocks et entrepôts mais aussi à notre approvisionnement.

La question essentielle qu’on se pose est “Où et quand mon produit/service est-il disponible pour mon client ?“.

Le prix

Dans cette catégorie, on va se pencher sur nos tarifs mais aussi les remises, les rabais, les conditions de paiement et les conditions de crédit, les coûts additionnels comme les frais de port.

Ici, on se demande “combien coûte réellement d’obtenir mon produit/service et de l’utiliser ?“.

La communication

On entend par la catégorie communication tout ce qui se rattache à la publicité, le site web, la promotion des ventes, le parrainage, les événements, les relations publiques, les réseaux sociaux et la force de vente.

On cherche à savoir “Comment je m’adresse judicieusement mon client ?“.

En plus de ces 4P, 6 nouveaux ¨P ont été crées :

  • People : l’ensemble des moyens humains à mettre en place.
  • Process : le chemin que le client devra parcourir, de la découverte de votre offre à l’acte d’achat.
  • Physical evidence : les preuves que vous allez apporter pour justifier la qualité de votre offre.
  • Purple cow : il s’agit de votre produit/service cible et comment vous allez le rendre remarquable par rapport aux autres.
  • Permission marketing : afin d’éviter d’assaillir notre client d’information, cette méthode permet de l’inciter à prendre contact avec vous.
  • Partnership : ici on s’intéresse à votre environnement de partenaires qui vous permettra une coopération et donc un développement mutuel voire complémentaire.

Pour en savoir plus, voici un article complémentaire : Marketing mix : élaborez votre stratégie de commercialisation en 10 points

Un avis sur « Le marketing mix, c’est quoi ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :