Le SEO, c’est quoi ?

Avant tout, le SEO (Search Engine Optimization) est une des deux composantes du SEM (Search Engine Marketing) avec le SEA (Search Engine Advertising).

Schéma SEM = SEO + SEA

Le SEM désigne le marketing des moteurs de recherche. En France, plus de 90 % des enjeux du SEM sont liés aux requêtes effectuées sur Google.

Le SEO est l’art de positionner un site, une page web ou une application dans les premiers résultats naturels (soit non payants) des moteurs de recherche. On parle donc de référencement naturel.

Le SEA correspond aux publicités sur les moteurs de recherche. On parle ici de référencement payant. Google Ads est la plateforme la plus connue en terme de référencement payant par exemple.

Définition

Comme vous venez de le lire, le SEO correspond au référencement naturel.

Cela consiste à répondre aux exigences et aux modes de fonctionnement des moteurs de recherches (principalement Google) et leurs algorithmes. La position de votre site web est obtenue via un score de pertinence en fonction de la requête donnée. La requête correspond à ce qu’une personne tape dans la barre de recherche. Ce n’est donc pas la résultante d’un paiement contrairement au SEA.

En SEO, il faut viser la première page, car c’est la seule page consultée pour la majeure partie des requêtes (+ de 90 %).

Schéma SEO avec emplace requête, position zéro et 1ère position

Pendant longtemps, la position la plus visée était la première, mais désormais, vous pouvez apparaître en position zéro. Cela correspond à la réponse de la requête sans cliquer sur les liens.

Cette tendance va continuer d’augmenter notamment avec le renforcement des requêtes vocales.

Plusieurs centaines de critères sont pris en compte par les algorithmes pour définir la place d’un site web. L’importance de ces critères varie en fonction des algorithmes, des filtres et des moteurs de recherche. Mais ils varient également en fonction du contexte et de la nature de la recherche (recherche d’image, recherche d’actualité, recherche locale…). C’est pourquoi votre stratégie de référencement peut varier en fonction du type de recherche que vous visez. Si vous tenez un restaurant, la recherche locale sera très importante par exemple.

Les 3 grands domaines du SEO sont :

  • Les éléments techniques ou d’infrastructures : nom de domaine, optimisation du crawl (passage et indexation de vos pages par les robots des moteurs de recherche), code, etc.
  • Les éléments d’optimisation de contenu de vos pages : vous avez besoin d’aide pour votre stratégie de contenu ? Cliquez ici !
  • Les liens externes

Les avantages du SEO

Vous l’aurez compris, plusieurs avantages se dégagent d’arriver en première page sur les moteurs de recherche. En travaillant votre démarche SEO, vous pourrez :

  • Développer la visibilité de votre site web.
  • Qualifier votre trafic.
  • Augmenter votre engagement.
  • Générer plus de conversions et donc de chiffre d’affaires.
  • Gagnez la confiance de votre audience.
  • Augmenter votre réputation et votre crédibilité.

Les bonnes pratiques

Le premier réflexe à adopter est de réfléchir à votre démarche SEO avant de lancer votre site web. Mais pas de panique, si votre site est déjà en place, vous pouvez faire un audit.

Le second réflexe est de s’armer de patience. En effet, le SEO est une technique de moyen/long terme contrairement au SEA. Il va falloir être rigoureux et régulier pour remonter dans les résultats de recherche. Toutefois, vos résultats perdureront dans le temps, contrairement au SEA où ils s’arrêtent net à l’arrêt des paiements.

Ensuite, plusieurs étapes sont indispensables pour une démarche SEO de qualité :

  • Définition des objectifs
  • Étude des mots-clés
  • Audit technique et optimisation
  • Trouver des outils de suivi et les configurer
  • Optimiser l’expérience utilisateur
  • Créer et optimiser vos contenus

Nos conseils :

  • Pensez à remplir les métadonnées : méta description (le texte apparaît en dessous du titre dans les résultats de recherche) et attributs des images (texte qui apparaît si l’image ne s’affiche pas).
  • Optimisez vos titres : n’utilisez pas uniquement les H1 ! Utilisez aussi des mots-clés secondaires dans vos H2.
  • Optimisez vos contenus : assurez-vous que vos textes soient assez longs mais également agréables à la lecture (au-delà de plaire aux robots, vous cherchez à plaire à votre audience). Votre mot-clé principal doit également apparaître plusieurs fois dans vos contenus.
  • N’oubliez pas de créer du maillage interne : ajouter des liens logiques entre vos différentes pages.
  • Et incluez aussi des liens externes : en citant des sources de qualité, mais aussi en renvoyant vers vos réseaux sociaux par exemple.
  • Pensez à vérifier que votre site est responsive, c’est-à-dire qu’il s’adapte pour les écrans de téléphone et tablettes en plus des écrans d’ordinateurs.
  • Vérifier la vitesse de chargement de votre site. Si celle-ci est trop longue, vérifiez le poids de vos images, supprimer les plugins et thèmes inutiles, utilisez la mise en cache…
  • N’oubliez pas de créer, remplir et optimiser votre page Google My Business.
  • Inscrivez votre site sur des annuaires en ligne pour créer des backlinks (qui appuie votre fiabilité auprès des algorithmes).

Prêt à travailler sur votre site web pour faire décoller votre activité ?

%d blogueurs aiment cette page :